Cuzco et la vallée sacrée

Nous repartons de Puno en ce début juillet pour arriver à Cuzco, ancienne capitale de l’empire inca. Nous prenons nos quartiers dans le nord de la ville dans un petit hostel sympathique, proche du centre et de toutes commodités.

À peine arrivé nous commençons notre exploration de la ville. Et elle est splendide. Entre les maisons faites à la base d’anciennes constructions inca, les façades coloniales espagnoles mêlées à la modernité des façades épurées blanches, la ville dégage toute la complexité qui la caractérise. En ce premier jour nous visiterons les lieux les plus emblématiques de la ville à savoir son marché, très animées et bruyant, la pierre aux douze angles, témoins de la fabuleuse maçonnerie inca, le christ blanc, sorte de corcovado miniature mais surtout autre témoin de l’influence espagnol et nous flanerons pendant quelques heures dans les différents quartiers de la ville tous aussi charmant les uns que les autres. Mais comment évoqué Cuzco sans penser « inca ». Et bien c’est tout simplement impossible. Même 500 ans plus tard l’influence de cette culture est encore partie prenante, voir majoritèrement présente, au sein de la ville. Nous ferons donc le musée Inca de la ville, passage obligé de la visite pour en apprendre plus sur cette civilisation. Bien nous en a pris tant la visite est intéressante et enrichissante. Le soir nous irons tester nos premiers pisco sour ! Un alcool que nous avons mis un petit moment à tester…je sais cela ne nous ressemble pas ! Nous le testerons tellement que nous sortirons du bar un peu alcoolisé (beaucoup ?) ! En même temps c’était un pisco gratuit contre un commentaire sur TripAdvisor… Bon si on commence comme ça… Voilà.

t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1545 IMG_20190709_101313 IMG_20190709_132627 t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1554 t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1561 IMG_20190709_133136 t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1571 IMG_20190710_151705

Lorsque vous pensez « Inca », vous pensez rapidement « Vallée sacré »…entre autres. Cuzco fut la capitale de l’empire, mais la région qui l’entoure est également riche en témoignage de la présence inca de l’époque. En effet il existe un nombre impressionnant de ruines, de musées ou encore de lieux à visiter pour juste commencer à comprendre et imaginer l’impact de cette civilisation dans la région. Nous commencerons nos visites par le site de Pisac, forteresse perchée dans la vallée. En arrivant dans la vallée vous pouvez déjà l’apercevoir. Pas en entier mais vous pouvez déjà voir les milliers de marches débutant du bas de la vallée pour y monter. La journée s’annonce animé et nous gravierons pas loin de 500 mètres de dénivelé. Cependant, le jeu en vaut la chandelle le site étant somptueux. Des tours de guets sont atteignables rapidement avant de passer sur la place principale, le quartier des soins ou encore le site de stockage alimentaires surplombant les terrasses immenses ou poussaient patates et autres maïs. La visite nous prendra la journée entière. Contrairement aux touristes lambda nous aimons faire les choses par nous même et à pied ! Au final la journée est magnifique et notre première visite d’un site de la vallée une superbe sortie.

t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1572 t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1574 t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1586 t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1590 t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1594 t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1599 t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1600 GOPR1601_1564081465990_high t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1616 t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1623

Suite à Pisac nous ne ferons pas d’autres visites dans la région pour garder des forces en vue du trek du choquequirao qui nous attend et afin de finir les derniers préparatifs avant la rando. Une fois revenu du trek nous passerons quelques jours afin de visiter d’autres sites de la vallée. Le premier où nous passerons est une autre forteresse, bien moins imposante que Pisac, se situant au village de Ollantaytambo. Ce fut une des dernières demeures de l’empereur Manco Capac, dernier Inca de l’empire. Il fut au prise avec les espagnols durant son règne et fut pourchasser par l’envahisseur durant des années. Cependant, la forteresse d’Ollantaytambo fut le théâtre d’une de ses plus grandes victoires, peu nombreuses, notamment de par la stratégie militaire employée. Ollantaytambo se trouve entre trois vallées (au nord, ouest et sud) et en son centre y coule une rivière. Manco Capac voyant les espagnols arriver par le nord et l’ouest, ordonna l’obstruction de la rivière coulant de l’ouest vers le sud. Il réussit à inonder les plaines de l’ouest afin d’obliger les européens à contourner seulement au nord. Pris dans la mince vallée et faisant face à la forteresse, les espagnols perdirent en puissance et furent écraser par les troupes incas dans ce goulot d’étranglement. Malheureusement pour ces derniers cette défaite ne sonna pas le glas des espagnols qui annihilièrent rapidement les dernières résistances inca avant de conquérir tout leur territoire.

t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1897 t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1899 t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1909 t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1914 t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1919 t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1918

Notre prochain arrêt est tout aussi fabuleux, surtout si comme moi vous appréciez l’ingénierie ! Je parle ici du site de Moray. Véritable INRA (Institut de recherche agronomique) inca, ce site est un témoin du génie de ce peuple ! Rien que ça oui ! Moray présente des amphithéâtres, complet, comprenant entre 6 et 13 étages. Ils servaient à la recherche sur les plantations de maïs et pomme de terre en majorité. Les incas pouvaient recréer des micro-climats sur chaque étage afin de tester différentes pousses. Température, pression, terre, irrigation, humidité etc…tous ces paramètres pouvaient être manipulés pour tester des cultures. Ceci leur permettait vraisemblablement de transférer des cultures vers des sites plus ou moins rudes pour l’agriculture ou de s’établir à des endroits stratégiques militairement mais où l’agriculture était plus complexe à implanter. Bref, je pourrais parler pendant des heures de ce site tellement c’est intéressant.

t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1921 t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1926 t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1928 t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1932

Enfin, les deux derniers sites de la vallée que nous visiterons, sont les salines de Maras et Chinchero. Chinchero est aujourd’hui plus fameux pour son église datant de l’époque coloniale espagnol malgré que le site offre des témoignages de la magnifique maçonnerie inca. Nous y verrons d’ailleurs des ouvriers recontruisant des murs. C’était une des questions qui nous taraudait le plus durant nos visites. En effet beaucoup de constructions inca ne comportait pas de mortier et les constructions les plus complexes montraient aisément tout le travail de la pierre et d’assemblages qui était effectués pour façonner ces œuvres. Mais beaucoup de murs comportaient également du mortier qui ressemblait au béton d’aujourd’hui ou à de l’argile pour d’autres. Une guide que nous écoutions d’une oreille à Chinchero admettait que les péruviens reconstruisent certains murs, terrasses, maisons mais à la façon moderne c’est à dire à la va vite en mettant du béton partout. Les touristes n’y voient que du feu… C’est triste mais c’est comme ça. Business is business surtout au Pérou… Les salines de Maras sont quant à elles exploitées depuis l’époque inca. Ils avaient déjà remarqués la présence d’eau salée à cet endroit et y ont rapidement exploité cette poudre blanche. Aujourd’hui les salines appartiennent à plus de 800 familles toutes descendantes des incas de l’époque.

t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1936 t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1938 GOPR1943_1564081465990_high t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1944 t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1945 t/sdcard/DCIM/101GOPRO/GOPR1947

Pour finir notre séjour à Cuzco nous flanerons encore dans la ville que nous avons beaucoup apprécié. Elle dégage un air chaleureux et sympathique qui donne envi de l’aimer ! Mais nous devons avancer ! Cela fait presque un mois que nous sommes au Pérou et nous stagnons au sud… Une stagnation qui a eu du bon tout de même ! Prochaine étape Arequipa, encore plus au sud, avant de remonter la côte vers le nord ! En avant !

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Englishfinaltask00 |
Odyssée Australe |
goodnightinfrance |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Arpenteurs des Villes &...
| Costa Rica - Pérou - 2019
| Voyage Japon Insolite